Les numéros

Numéro 53 : La confiance

/

 
C’est un numéro de 4 pages avec des réflexions, des explications sur un récit de la Bible, une histoire et une bande dessinée. Clique sur le bouton en haut de la page “Voir le numéro” pour le lire avec toutes les images ! Cela t’affichera un document PDF que tu pourras aussi télécharger, imprimer et conserver. Le texte que tu retrouveras dans ces pages illustrées est à peu près celui-ci :

La confiance

Lorsque nous nous promenons dans le quartier, Tom, mon petit garçon de trois ans aime grimper sur un petit mur et marcher en équilibre sur son sommet. Seulement le problème c’est qu’au bout du mur, Tom se trouve si haut qu’il n’est plus capable d’en descendre tout seul.

Je lui tends alors les bras :
« Saute ! »
Sans aucune hésitation, Tom se jette dans mes bras.
un garçon sur un seul pied en équilibre
Mais le temps a passé. Tom a maintenant six ans. Il continue à marcher en équilibre sur le mur. Mais, arrivé au bout, quand je lui tends les bras, Tom hésite. C’est qu’il a grandi. Maintenant il raisonne. Lorsque je le vois hésiter à sauter, je sais ce qui se passe dans sa tête.
« Et si papa ne m’attrapait pas ? »
C’est pour cela que la Bible nous invite à être comme de petits enfants, qui ne raisonnent pas mais qui font pleinement confiance à Dieu.
 

La Pâque en Égypte

Tu peux lire ce récit dans ta Bible en Exode 12.

Pour délivrer son peuple que les Égyptiens tiennent en esclavage, l’Éternel, le Dieu d’Israël leur dit :

Vous prendrez chacun un agneau par maison. Exode 12, 3

Après avoir tué l’agneau :

Ils prendront de son sang et en mettront sur les deux poteaux et sur le linteau* de la porte. Exode 12, 7

*les deux poteaux et le linteau, c’est l’encadrement extérieur de la porte.

Et je passerai par le pays d’Égypte cette-nuit-là, et je frapperai tout premier-né dans le pays d’Égypte. Exode 12, 12

Le premier-né, c’est le fils aîné ou le plus âgé de la famille.

Et je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous. Exode 12, 13

Mets-toi à la place du fils aîné de la famille, peut-être, ce soir-là, n’était-il pas été très tranquille à mesure que la nuit tombait.
Même si le sang avait été mis sur l’encadrement de la porte, beaucoup de questions auraient pu se presser dans sa tête et dans son cœur.
Le sang sur la porte était-il suffisant ?
Se sentait-il sauvé ?
Quelle preuve avait-il d’être épargné du jugement ?
Le sang sur la porte n’était-il pas un moyen trop simple ?
 
L’important n’était pas de raisonner, mais de faire totalement confiance à ce que Dieu avait dit.
 

Tempête

La mer est déchaînée. Chacun à son poste, tout l’équipage du bateau lutte contre la violence de la tempête.

Pourtant au milieu de l’inquiétude générale, une fillette continue à jouer tranquillement.
– N’as-tu pas peur ? lui demande l’un des matelots.

– Non, répond-elle, c’est papa qui est au gouvernail.
 
N’oublions jamais que même dans les jours les plus difficiles, le Seigneur gère toute notre vie.
Faisons-lui confiance !
 

BD : Le roi et son médecin


Le roi est malade. Alors qu’il est couché dans son lit, on lui apporte une lettre qu’il ouvre et lit attentivement.
 
Sire,
Nous devons vous avertir que votre maladie n’est pas due au hasard. Elle est le résultat des agissements de votre médecin qui veut vous empoisonner. Ne prenez donc plus aucun des remèdes qu’il vous prescrits et engagez à votre service quelqu’un d’autre que ce charlatan.
 
Au moment où le roi termine sa lecture, le médecin entre…
 
Découvre la suite de cette histoire :

Cette parole est certaine et digne d’être pleinement reçue : Le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs. 1 Timothée 1, 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>