Les numéros

Numéro 46 : Des fleuves

/

 
C’est un numéro de 6 pages avec des réflexions sur des versets, une histoire de la Bible, un jeu, une bande dessinée. Clique sur le bouton en haut de la page “Voir le numéro” pour le lire avec toutes les images ! Cela t’affichera un document PDF que tu pourras aussi télécharger, imprimer et conserver. Le texte que tu retrouveras dans ces pages illustrées est à peu près celui-ci :

S’abreuver au fleuve

Qui abreuve qui ? À quel fleuve ? Pour étancher quel genre de soif ?

« Tu les abreuveras au fleuve de tes délices. » (Psaume 36 verset 8)

Tu découvriras dans ce numéro comment Dieu sait exactement ce qui nous manque dans le désert de ce monde. Et comment sa grâce et son amour coulent abondamment pour quiconque vient au Seigneur Jésus.
 

Histoire de la Bible : Le Nil, fleuve de la mort

Pourquoi le Pharaon a-t-il tout à coup décidé de jeter au fleuve tous les garçons qui naissaient chez les Hébreux ?

Dans ce numéro il y a le texte de la Bible qui raconte cette histoire, tu pourras la lire !
Si tu as une Bible ouvre-là au début, dans le premier chapitre de l’Exode.

Et pas seulement la lire, mais aussi réfléchir à ce que Dieu veut te dire par cette histoire.

  • Aujourd’hui qui pourraient être ces Hébreux, le peuple de Dieu ?
  • Qui serait ce Pharaon qui veut tout commander et faire du mal à ces petits garçons ?
  • Quel serait ce fleuve dangereux qui peut nous entrainer loin ?

 

Le jeu des étiquettes mélangées

Pour t’aider à y voir plus clair dans les questions ci-dessus, tu trouveras dans ce numéro un jeu d’étiquettes à remettre dans le bon ordre. Amuse-toi bien !
 

Sauvé par la fille de son pire ennemi

L’histoire de Moïse sauvé du fleuve par la fille du Pharaon qui venait s’y baigner.

À lire dans la Bible, c’est le 2ème chapitre de l’Exode.
 

Bande dessinée

Connais-tu l’histoire de Gladys Aylward qui a fui la guerre avec une centaine d’enfants orphelins, à pied, par les montagnes ? Il se sont retrouvés bloqués devant le dernier obstacle, le Fleuve Jaune, large et réputé dangereux. Les soldats avaient probablement emporté tous les bateaux de l’autre côté pour empêcher les ennemis de traverser ! Comment allaient-ils faire ? Dieu est-il capable d’ouvrir un chemin à travers l’eau, encore aujourd’hui ?

Tu découvriras la réponse de Dieu dans les deux dernières pages du numéro !

Lire la BD « Je ne suis pas Moïse ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>