Les numéros

Numéro 3 : Les bateaux

/

Voir le numéro (4,03Mo)

 

 

 

Les bateaux

Ils se réjouirent de ce que les vagues s’étaient apaisées, Et l’Eternel les conduisit au port désiré. (Psaume 107:30)

C’est un numéro de 5 pages avec des histoires, des jeux et une bande dessinée. Clique sur le bouton en haut de la page “Voir le numéro” pour le lire avec toutes les images! Cela t’affichera un document PDF que tu pourras aussi télécharger, imprimer et conserver.

Le texte que tu retrouveras dans ces pages illustrées est à peu près celui-ci:

L’histoire de Moïse

Tu peux lire cette histoire dans ta Bible : Exode 2,1-10

Imaginons le dialogue entre deux enfants:
– La maman de Moïse a mis son bébé dans un B.B.
– Qu’est-ce que tu veux dire par « B.B. » ?
– Mais un bateau-berceau, bien sûr !
– Ça devait être terrible pour elle d’abandonner son bébé dans un petit coffret sur le Nil  !
– Oui, mais Dieu a pris soin de lui. Il a même utilisé la fille du Pharaon pour le sauver

Oui, vraiment Dieu est tout puissant. Cela veut dire qu’il peut aussi protéger chaque enfant de la méchanceté du monde pour réaliser son projet dans sa vie.

L’histoire de la tempête

Tu peux lire ce récit dans ta Bible : évangile selon Marc 6,47-52

Une nuit, dans une barque entre 3 heures et 6 heures du matin. Quelle terrible tempête ! Les disciples de Jésus rament, rament, et rament encore. Mais leur barque est battue par les vagues et un vent contraire les empêche d’avancer.

Peut-être que toi aussi, tu te débats dans plein de problèmes.

Pour les disciples de Jésus, la solution va venir. En effet Jésus les rejoint. Mais, eux, hurlent de peur, croyant voir un fantôme. Les pauvres ! Ils croyaient avoir un problème supplémentaire.

Jésus les rassure : « Courage, c’est moi, n’ayez pas peur ! »

Un récit qui ressemble à celui des disciples

Mets des numéros dans l’ordre du récit (Si tu n’y arrives pas, tu peux le lire dans ta Bible au Psaume 107, 25-30)

  • « Ils tournent et chancellent comme un homme ivre, et toute leur sagesse est venue à néant…. »
  • « Et ils se réjouissent de ce que les eaux sont apaisées, et il les conduit au port qu’ils désiraient. »
  • « Alors ils ont crié à l’Éternel dans leur détresse, et il les a fait sortir de leurs angoisses ; »
  • « Il arrête la tempête, la changeant en calme, et les flots se taisent, »
  • « Il a commandé, et a fait venir un vent de tempête, qui souleva ses flots : »
  • « Ils montent aux cieux, ils descendent aux abîmes : leur âme se fond de détresse ; »

Une histoire en bande dessinée : Le bateau de Patrick

Dans l’atelier de son père, Patrick scie, cloue, coupe et colle. Il est en train de fabriquer un petit bateau.

Dieu nous a créés ; nous sommes son ouvrage ; nous lui appartenons. (Psaume 100:3, Ephésiens 2:10)

Un jour, le bateau de Patrick est terminé. Patrick se réjouit de le faire voguer le lendemain sur le lac. Le bateau flotte parfaitement bien. Mais soudain, un coup de vent l’emporte loin de la rive, loin de Patrick.

Comme le petit bateau de Patrick, les hommes se sont éloignés de Dieu qui les a créés ; ils ont préféré vivre sans lui.

Quelques jours plus tard, Patrick passe devant la vitrine d’un magasin. Que voit-il ? Là, dans la vitrine, c’est son bateau ! Il n’hésite pas. Il pousse la porte du magasin :
– Monsieur ! dit-il au marchand, c’est mon bateau ; c’est moi qui l’ai fabriqué ; rendez-le moi !
– Mais il coûte 15 €, répond le vendeur.

Patrick sort du magasin. Il décide alors de racheter son bateau. Aussi les jours suivants, exécute-t-il de petits services : il s’occupe du jardin d’un voisin…fait la vaisselle, ratisse, balaye …et chaque soir, il compte les sous qu’il a gagnés. Bientôt le compte y est. Patrick court au magasin. Il étale toute sa fortune sur le comptoir et reçoit en échange son cher bateau.

Chacun de nous sommes des créatures de Dieu ; mais parce que nous nous sommes éloignés de lui, Dieu a du nous racheter. Il l’a fait, non pas avec de l’argent, mais en donnant son fils Jésus Christ, qui est mort sur la croix pour payer, à notre place, ce que méritaient nos péchés.

Vous avez été rachetés,… non par de l’argent ou de l’or, mais par le sang précieux de Christ. (1 Pierre 1,19)

Voir la BD Le bateau de Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>