Les numéros

Numéro 2 : Des chaînes

/

 

 

 

Des chaînes

L’homme avait été lié et gardé dans les chaînes et avec les fers aux pieds ; et brisant ses liens, il était emporté par le démon dans les déserts. (Luc 8:29)

C’est un numéro de 5 pages avec des jeux et deux histoires en bandes dessinées. Clique sur le bouton en haut de la page “Voir le numéro” pour le lire avec toutes les images! Cela t’affichera un document PDF que tu pourras aussi télécharger, imprimer et conserver.

Le texte que tu retrouveras dans ces pages illustrées est à peu près celui-ci:

L’histoire de l’homme lié de chaînes

Tu peux lire l’ensemble de ce récit dans ta Bible en Luc 8, 26-39

L’homme avait été lié et gardé dans les chaînes et avec les fers aux pieds ; et brisant ses liens, il était emporté par le démon dans les déserts. (Luc 8:29)

– Quelle force extraordinaire !
– Oui, casser des cordes, passe encore, mais briser des chaînes de fer… !
– C’est chouette d’avoir beaucoup de force et d’énergie, mais ça dépend pour quoi en faire ?
– Oui, et dans le cas de ce briseur de chaînes, son énergie était au service de Satan.
– Mais tout a changé lorsque Jésus est arrivé.

On avait attaché cet homme pour l’empêcher de faire des dégâts. Mais lorsque Jésus a rencontré ce pauvre homme dominé par le diable, il ne l’a pas attaché avec des chaînes plus solides, mais il l’a délivré intérieurement. Il a chassé la puissance de l’ennemi et l’a remplacée par son amour.

Aujourd’hui encore on cherche à attacher les gens avec des interdictions et des règlements à respecter. Mais Jésus, lui, délivre. Il désire que tu lui obéisses parce que tu l’aimes.

Trouve les versets !

Trouve les versets qui parlent des chaînes et aussi ceux qui parlent de la délivrance amenée par Jésus

Il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui pour eux est mort et a été ressuscité. (2 Corinthiens 5:15)

Or grâces à Dieu de ce que vous étiez esclaves du péché, mais de ce que ensuite vous avez obéi de cœur. (Romains 6:17)

Pourquoi, ….. établissez-vous des ordonnances,
ne prends pas,
ne goûte pas,
ne touche pas !
selon les commandements et les enseignements des hommes (Colossiens 2:20-22)

Christ nous a placés dans la liberté en nous affranchissant ; tenez-vous donc fermes, et ne soyez pas de nouveau retenus sous un joug de servitude. (Galates 5:1)

L’histoire du seul maillon qui suffit à tout casser

Le vendeur :
– Je vous assure que cette chaîne est très solide ; tous les maillons sont en acier trempé. Il n’y qu’un seul maillon que j’ai dû remplacer par un morceau de plastique.
Le client :
– Désolé ! Votre chaîne ne m’intéresse pas, si un seul maillon peut se casser votre chaîne ne vaut rien.

Cette chaîne fait penser à un jeune homme qui est venu voir Jésus pour lui demander ce qui lui manquait pour avoir la vie éternelle. Il pratiquait sa religion, il faisait des bonnes œuvres. Tout cela semblait très solide comme une bonne chaîne.

Il y avait pourtant un maillon faible, même un maillon qui manquait :

Une chose te manque lui répond Jésus (Marc 10:21)

Il n’avait jamais donné son cœur à Jésus, il aimait mieux son argent.

Tu peux lire ce récit dans ta Bible en Marc 10, 17-27

L’histoire d’Onésiphore

Onésiphore m’a souvent consolé et n’a point eu honte de ma chaîne,  mais, quand il a été à Rome, il m’a cherché très-soigneusement et il m’a trouvé. (2 Timothée 1: 16-17)

On préfère être l’ami de quelqu’un de célèbre plutôt que l’ami d’un prisonnier enchaîné dans une prison sale. Avoir annoncé fidèlement le message de l’évangile* a conduit l’apôtre** Paul en prison. Là il a connu des moments de découragement.

Quelle joie pour lui de recevoir plusieurs fois la visite d’Onésiphore ! C’est un croyant qui habite à Rome. Onésiphore n’a pas honte de l’évangile, ni d’être vu en compagnie de ceux qui l’annoncent.

Trouve des versets qui vont bien avec l’histoire d’Onésiphore

Ils les reconnaissaient pour avoir été avec Jésus. (Actes des Apôtres 4:13)

Et maintenant, Seigneur, regarde à leurs menaces, et donne à tes esclaves d’annoncer ta parole avec toute hardiesse. (Actes des Apôtres 4:29)

Car je n’ai pas honte de l’évangile, car il est la puissance de Dieu en salut à quiconque croit. (Romains 1:16)

Bande dessinée : Efforts inutiles

Il fait nuit. Un groupe de jeunes revient d’une fête où ils ont pas mal bu. Pour rentrer chez eux il leur faut traverser un petit lac. Les voilà qui montent dans leur barque et commencent à ramer. Mais ils ont beau ramer de toutes leurs forces, ils ont pourtant l’impression de ne pas avancer. Les heures passent et ils peinent toujours sans succès.

Enfin l’un d’entre eux s’aperçoit que personne n’a pensé à détacher la chaîne qui retient la barque à la rive!

Une fois la chaîne détachée, le bateau avance rapidement.

Ce récit n’illustre-t-il pas les efforts inutiles de quelqu’un retenu par un péché ? Tant qu’il ne sera pas venu au Seigneur Jésus en reconnaissant ses péchés et en lui demandant de le libérer, tous ses efforts ne serviront à rien.

Voir la BD Efforts inutiles

Bande dessinée : Quelle galère !

A l’occasion d’une grande fête, le duc d’Ossone visitait les galères du roi dans le but de libérer l’un ou l’autre galérien***. L’un après l’autre, il les interrogea sur le motif qui les avait envoyés aux galères.

Chacun criait à l’injustice. C’était toujours la faute du tribunal qui les avait condamnés, ou encore c’était la faute d’un autre ; ils se déclaraient tous innocents. Un seul avoua être coupable. Il reconnut même que sa punition était justifiée.

– Détachez ses chaînes, ordonna le duc. Je crains que la compagnie de ce misérable ne gâte tous ces honnêtes gens que voilà.

Celui qui avait reconnu ses fautes fut le seul à être libéré, laissant les autres clamer leur innocence en ramant sur la galère du roi.

Voir la BD Quelle galère!

Lexique

* l’évangile : la Bonne Nouvelle [retour à la phrase complète]
** un apôtre : signifie “envoyé” [retour à la phrase complète]
*** une galère : un immense bateau à rames. Les rameurs sont les galériens. On y faisait ramer des prisonniers, des voleurs, des criminels… [retour à la phrase complète]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>