Les numéros

Numéro 18 : Les Mains

/
Voir le numéro (1,69 Mo)

 

C’est un numéro de 7 pages avec des réflexions, des versets à choisir, des histoires, une bande dessinée et une idée de bricolage. Clique sur le bouton en haut de la page “Voir le numéro” pour le lire avec toutes les images ! Cela t’affichera un document PDF que tu pourras aussi télécharger, imprimer et conserver.

Le texte que tu retrouveras dans ces pages illustrées est à peu près celui-ci :

Les mains

 

« Je t’ai gravée sur les paumes de mes mains. » (Ésaïe 49 verset 16)

– Je connais quelqu’un qui pour être sûr de ne pas oublier quelque chose, l’écrit sur sa main.
– Oui, un papier, on peut le perdre mais pas sa main.
– Oui, mais là ce n’est pas seulement écrit, c’est gravé !

Les mains percées

Lorsque Jésus a été crucifié, on a cloué ses mains au bois de la croix.
Même maintenant qu’il est ressuscité, les marques laissées par les clous sont la preuve de son immense amour pour chacun. Ses mains percées montrent qu’il nous a aimés jusqu’à mourir pour nous.

Quels versets

À ton avis quels versets conviennent à ce qui est au-dessus ?

« Voici, la main de l’Éternel n’est pas devenue trop courte pour délivrer. » (Ésaïe 59 verset 1)

« Une assemblée de méchants m’a entouré ; ils ont percé mes mains et mes pieds. » (Psaume 22 verset 16)

« Lui, vous l’avez cloué à [une croix] et vous l’avez fait périr par la main d’hommes iniques. » (Actes des Apôtres 2 verset 23)

La main guérie

Tu peux lire ce récit dans la Bible, évangile de Luc, chapitre 6 versets 6 à 11
Pauvre homme handicapé ! Sa main est paralysée et il ne peut pas faire grand chose.
Malgré l’opposition des chefs religieux, Jésus guérit l’infirme.
Tant que quelqu’un ne connaît pas Jésus comme son Sauveur, il ne peut rien faire de bon pour lui. Il est comme cet infirme qui ne pouvait se servir de sa main.
Mais si tu sais combien le Seigneur Jésus t’aime, alors tu désireras aussi agir pour lui plaire.

Quels versets ?

À ton avis quels versets conviennent à ce qui est au-dessus ?

« Quoi que vous fassiez, faites-le de cœur, comme pour le Seigneur et non pour les hommes. » (Colossiens 3 verset 23)

« Il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui pour eux est mort et a été ressuscité. » (2 Corinthiens 5 verset 15)

« Tu as mis devant toi nos iniquités, devant la lumière de ta face nos fautes cachées. » (Psaume 90 verset 8)

Une grande main !

Voilà le dessert !
Une belle corbeille remplie de cerises noires !
– Prends-en une poignée, propose grand-maman à Nicolas, son petit fils.
– Non merci, grand maman, je préfère que ce soit grand-papa qui me serve ; il a une plus grande main.

Bien mieux que nous, Dieu peut nous faire du bien. Ce que nous pouvons nous procurer nous-mêmes est bien peu à côté de ce qu’il veut nous donner.

Bande dessine : La prière des 5 doigts

Un adulte et un enfant à genou aux pieds d’un lit :
– Veux-tu aussi prier à haute voix ?
– Euh je sais pas par quoi commencer…
– Connais-tu la prière des 5 doigts ?
– Non. C’est quoi ?
– D’abord il y a le pouce. À quoi te fait-il penser ?
– C’est celui pour dire j’aime. J’aime !
– As-tu vu ? C’est le doigt le plus proche de toi, de ton cœur.
C’est pour prier pour tes proches, tes parents, ton petit petit frère…
C’est important, tu sais, de prier pour ton papa et ta maman, tous les jours.
– Pour papi et mami aussi ?
– Ah oui, pour les grands-parents.
– Et pour ma meilleure copine ?
– Pour ta meilleure copine aussi !
Et puis l’index ? À quoi sert-il ?
– C’est quand on veut dire quelque chose à l’école. On lève le doigt comme ça. Madame ! Madame !
– C’est juste, c’est quand on veut prendre la parole. C’est pour montrer le bon chemin, aussi.
Tu peux prier pour ceux qui enseignent, les profs, ceux qui parlent dans l’assemblée, ceux qui écrivent, qui font des vidéos explicatives. Ou qui font des petits dessins pour « Par la main ».
Ils ont tous besoin de sagesse pour montrer le bon chemin.
– Et ma maîtresse ?
– Oui, aussi pour ta maîtresse d’école !
– Maintenant regarde celui du milieu.
– C’est le doigt d’honneur !
– Hm non pas vraiment. C’est plutôt le doigt de déshonneur. Des gens le montrent pour insulter quelqu’un.
– C’est pas gentil !
– Ne fais jamais ça, c’est défendu !
Au contraire, Jésus a dit de prier pour nos ennemis au lieu de les maudire.
Ce doigt c’est surtout le plus grand. C’est pour ça qu’il s’appelle le majeur.
C’est pour prier pour ceux qui sont haut placés, le gouvernement, le président, le chef au travail, ceux qui prennent les décisions pour notre village…
Pour qu’ils prennent les bonnes décisions pour continuer à vivre en paix les uns avec les autres.
Ensuite viens le 4ème droit. Sais-tu comment il s’appelle ?
– Oui, l’annulaire, parce qu’il a un anneau !
– Sais-tu que c’est aussi le plus faible des 5 doigts ?
– Non !
– Ben si ! Demande à ta prof de piano ! Ou essaie de te hisser seulement avec ce doigt.
Blaf !
– Là tu vois, je te l’avais bien dit !
Ce doigt te fera penser aux faibles, aux malades ceux qui sont découragés, qui ne vont pas bien. Ils ont besoin de tes prières jour et nuit.
Et le dernier ? C’est le plus… ?
– Petit !
– C’est juste. Il est comme toi.
On prie pour soi en dernier, en se rappelant qu’on est tout petit devant Dieu. Demande-lui l’humilité. Parle-lui de tous tes soucis, il prendra soin de toi !

La prière des 5 doigts

Pour afficher la prière des 5 doigts au-dessus de ton petit lit, tu peux prendre un papier, poser ta main droite dessus, les doigts écartés et dessiner le contour de tes doigts.
Enlève ensuite ta main, colorie « ta » main sur le papier. Écris sur chaque doigt à qui il te fait penser.
Puis découpe le long du trait !

– mes proches
– ceux qui enseignent
– ceux qui sont haut placés
– les faibles et les couples
– moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>