Les numéros

Numéro 16 : Les étoiles

/

 

 

C’est un numéro de 4 pages avec des histoires, des versets à relier, un chant et une bande dessinée. Clique sur le bouton en haut de la page “Voir le numéro” pour le lire avec toutes les images ! Cela t’affichera un document PDF que tu pourras aussi télécharger, imprimer et conserver.

Le texte que tu retrouveras dans ces pages illustrées est à peu près celui-ci :

Les étoiles

 

Abram

Tu peux lire ce récit dans ta Bible en Genèse 15, 1-6

Abram était découragé ; il aurait tant voulu avoir un fils, et le voilà maintenant âgé et sans enfant.
L’Éternel l’invite alors à sortir par une nuit étoilée et lui dit :

« Compte les étoiles, si tu peux les compter. »

– C’est impossible de compter toutes les étoiles, il y en a trop.
– Par endroit il y en a tellement qu’elles forment une longue traînée blanche…
– Oui, cette traînée blanche s’appelle la voie lactée.

L’Éternel ajoute alors :

« Tes descendants* seront nombreux comme les étoiles qu’on ne peut pas compter. »

*Tes descendants : tes enfants, petits enfants puis les enfants des enfants de tes enfants…

Même si ce que Dieu lui dit semble impossible à réaliser, Abram croit ce que Dieu lui promet.
Quelle immense joie pour Dieu de voir quelqu’un qui lui fait confiance !

Attache une expression de gauche à un verset de droite

Abram croit Dieu.

Il fait de grandes choses qu’on ne saurait sonder, et des merveilles à ne pouvoir les compter. Job 9,10

Compter les étoiles

Ce que Dieu a promis, il est puissant aussi pour l’accomplir. Romains 4,21

Ce que Dieu promet.

Il ne forma point de doute sur la promesse de Dieu. Romains 4,20

Chant : Compte les bienfaits de Dieu

Compte les bienfaits de Dieu,
Mets-les tous devant tes yeux
Tu verras en adorant
Combien le nombre en est grand !

Une étoile pour les guider

Quelle émotion dans la ville de Jérusalem lorsqu’on a vu arriver des étrangers venus de très loin !
Ils disent qu’ils ont vu dans leur pays, une étoile annonçant la naissance du roi des Juifs.
La nuit tombe et la même étoile qu’ils ont vue dans leur pays les conduit là où se trouve Jésus, petit enfant avec sa maman.
Même s’il n’est encore qu’un bébé, les étrangers s’agenouillent devant lui. Ils sont presque les seuls à savoir que ce petit enfant est envoyé par Dieu sur la terre pour sauver tous ceux qui le reçoivent comme leur Sauveur.

Et toi, le connais-tu comme ton Sauveur ?

Bande dessinée : Soldats morts à la guerre

Un soir, alors que la Deuxième Guerre Mondiale fait rage en Europe, un papa se promène dans une ville aux États-Unis, tenant son petit garçon William, par la main.
– Regarde, papa, il y a des fenêtres où on a collé des étoiles !
– Oui, William, chaque étoile représente un soldat mort à la guerre. Sa famille qui habite là a collé une étoile en souvenir du disparu.
William reste silencieux. Puis levant les yeux vers le ciel étoilé :
– Dis, papa, est-ce que Dieu a aussi donné des soldats à la guerre ?
– Pas des soldats, William, mais son fils unique. Il n’est pas mort à la guerre mais sur une croix pour nous sauver.

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. »
Jean 3, 16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>