Histoires audios

La corbeille en osier

/


 
 
– Thierry, mets la table pour le souper, s’il te plaît
Thierry a horreur de mettre la table ; surtout quand il est occupé à faire du roller comme en ce moment.
Il s’y met donc de très mauvaise humeur…de si mauvaise humeur que tout à coup, une assiette lui glisse des mains et se brise sur le sol. Catastrophe ! Maman tient tant à ses assiettes !
Mettre les morceaux à la poubelle ? Non, impossible…sa maman les verra et Thierry risque bien d’être puni.
A moins que…. Thierry se souvient qu’au grenier il y a une vieille corbeille en osier qui pourrait lui servir. Sur la pointe des pieds, alors que sa maman est occupée ailleurs, Il monte au grenier, tenant sous son pull les débris de l’assiette…
 
 

Cette histoire est à écouter ! Active le son, tourne le volume et démarre l’histoire en cliquant sur le lecteur ci-dessus.

Le texte que tu entendras est à peu près celui-ci :
 

La corbeille en osier

– Thierry, mets la table pour le souper, s’il te plaît
Thierry a horreur de mettre la table ; surtout quand il est occupé à faire du roller comme en ce moment.
Il s’y met donc de très mauvaise humeur…de si mauvaise humeur que tout à coup, une assiette lui glisse des mains et se brise sur le sol. Catastrophe ! Maman tient tant à ses assiettes !
Mettre les morceaux à la poubelle ? Non, impossible…sa maman les verra et Thierry risque bien d’être puni.
A moins que…. Thierry se souvient qu’au grenier il y a une vieille corbeille en osier qui pourrait lui servir. Sur la pointe des pieds, alors que sa maman est occupée ailleurs, Il monte au grenier, tenant sous son pull les débris de l’assiette. Dans la pénombre du grenier, il fourre tous les morceaux dans la corbeille et en referme le couvercle.
Voilà, bon débarras ! Personne n’ira les chercher là-dedans !
Le temps passe ; insouciant, Thierry a presque oublié l’assiette cassée. D’ailleurs, pourquoi s’en faire puisque personne ne l’a vu, ni entendu ?
La Bible déclare pourtant :

Tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous avons affaire… c’est-à-dire à Dieu lui-même. (Hébreux 4, 13)

Quelques temps après, Thierry est seul à la maison. Alors qu’il s’ennuie un peu, il se souvient que sa maman a acheté une belle boîte de gâteaux qu’elle a rangé dans son placard. Il se dirige vers le placard, l’ouvre et attrape la boîte.
Oh, d’abord, il n’a l’intention de n’en manger que quelques-uns. Mais chaque gâteau qui craque sous sa dent lui donne envie du suivant. Bientôt la boîte est vide. Mais que faire de cette boîte et où la mettre sans se trahir ?
Ah oui ! La corbeille du grenier, voilà la solution ! C’est si facile d’y mettre la boîte vide.

Le temps passe et nous retrouvons Thierry à la sortie de l’école. Pour épater les copains, le voilà qui sort une cigarette, l’allume et se met à fumer le plus naturellement du monde comme s’il avait toujours fumé.

Mais quelle est cette marque brune sur son pullover ?…..Malheur ! dans sa maladresse, Thierry a brûlé son pull. La cigarette y a même fait un trou.
Que faire ? Le ranger dans l’armoire avec les autres vêtements ? Impossible ! On finirait par tout découvrir et ses parents lui poseraient des questions gênantes.

Ah, la corbeille du grenier, voilà ce qu’il me faut. Aussi le pull brûlé va rejoindre dans la corbeille du grenier l’assiette cassée et la boîte de gâteaux.

Thierry, la Bible dit pourtant que :

« Celui qui cache ses transgressions (ou ses fautes) ne prospérera pas. » (Proverbes 28, 13)

Or un soir, en servant la soupe, maman déclare :
– Demain je range le grenier.
Thierry est tellement consterné qu’il manque de s’étouffer.
Mais que faire ? se demande-t-il, lorsqu’il se retrouve seul dans sa chambre…Il ne faut pas que tout soit découvert. Il faut trouver une solution.
Ah, une idée ! La rivière. ! S’il y avait moyen d’y jeter la corbeille et son triste contenu sans que personne ne le remarque…Tiens, pourquoi pas quand il fera sombre.

Ce soir-là, Thierry attend que tout le monde soit couché dans la maison. Ensuite sur la pointe des pieds, il sort de sa chambre, décidé à en finir avec cette corbeille.
A tâtons, au grenier, il saisit les deux poignées… ouf , comme elle est lourde !
Toujours sur la pointe des pieds, il descend l’escalier du grenier. Tout est calme dans la maison. Dans quelques instants la corbeille ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Mais, voilà ce qui est arrivé ! Thierry a trébuché dans le noir. A grand fracas il est tombé dans l’escalier. La corbeille a dévalé les marches, s’est ouverte, laissant échapper son triste contenu.

La lumière inonde l’escalier. Son papa est là qui contemple la scène les sourcils froncés.
« Retourne immédiatement te coucher. »
Laissant tout en plan : la corbeille, l’assiette cassée, la boîte de gâteaux et le pullover, Thierry a regagné sa chambre.
Se coucher peut-être, mais dormir, c’est une autre affaire. La conscience de Thierry est chargée. Elle lui reproche chacune de ses actions. Il se sent coupable vis-à-vis de ses parents, mais aussi devant Dieu. Pour être pardonné il n’y a qu’un chemin : tout dire à Dieu et c’est ce qu’il fait immédiatement dans sa chambre. Mais il sait qu’il doit aussi parler à ses parents.
Tôt le lendemain matin, Thierry frappe à la porte de leur chambre.
C’est difficile de tout dire, mais quel soulagement à mesure qu’il parle de l’assiette cassée, de la boîte de gâteaux et du pull brûlé…
Ses parents lui pardonnent. Il fallait parler de la corbeille mais il sait que c’est la dernière fois. Ses parents ne lui en parleront plus jamais.

« J’ai effacé comme un nuage épais tes transgressions, et comme une nuée tes péchés : reviens à moi, car je t’ai racheté. » (Ésaïe 44 : 22)

 
 
Si tu veux télécharger cette histoire, clique sur le bouton ci-dessous. Si nécessaire, fais ensuite un clic droit pour enregistrer le fichier audio sur ton ordinateur.
Télécharger le fichier MP3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>