Histoires audios

Jean trois seize

/

 

 

 
C’est un soir à ne pas mettre le nez dehors. Pourtant, dans la rue déserte, un homme marche sans trop savoir trop où il va. Un froid glacial le transperce et un épais brouillard l’empêche de voir grand chose devant lui.
Tout à coup, sortant du brouillard, un passant l’aborde :
– Si vous cherchez un endroit où passer la nuit, allez jusqu’au bout de la rue, là, tournez à gauche, puis en prenant la 1è à droite, vous verrez une grande maison blanche. Frappez et dites simplement : « Jean trois seize ! » On vous ouvrira.

Puis, aussi soudainement qu’il était apparu, le passant disparaît dans la nuit.
Resté seul, l’homme s’oriente. Il s’achemine jusqu’au bout de la rue tout en répétant inlassablement : « Jean trois seize » pour être sûr de ne pas oublier ce mot de passe, « Jean trois seize… Jean trois seize… »
Arrivé devant la grande maison blanche…
 


Cette histoire est à écouter ! Active le son, tourne le volume et démarre l’histoire en cliquant sur le lecteur ci-dessus.

Le texte que tu entendras est à peu près celui-ci :

Jean trois seize

C’est un soir à ne pas mettre le nez dehors. Pourtant, dans la rue déserte, un homme marche sans trop savoir trop où il va. Un froid glacial le transperce et un épais brouillard l’empêche de voir grand chose devant lui.
Tout à coup, sortant du brouillard, un passant l’aborde :
– Si vous cherchez un endroit où passer la nuit, allez jusqu’au bout de la rue, là, tournez à gauche, puis en prenant la 1è à droite, vous verrez une grande maison blanche. Frappez et dites simplement : « Jean trois seize ! » On vous ouvrira.

Puis, aussi soudainement qu’il était apparu, le passant disparaît dans la nuit.
Resté seul, l’homme s’oriente. Il s’achemine jusqu’au bout de la rue tout en répétant inlassablement : « Jean trois seize » pour être sûr de ne pas oublier ce mot de passe, « Jean trois seize… Jean trois seize… »
Arrivé devant la grande maison blanche, il frappe et crie dans la nuit : « Jean trois seize ».
On lui ouvre. On lui sert une soupe et quelques instants après, il se glisse dans un lit bien chaud.
« Jean trois seize » murmure-t-il avant de s’endormir… Bizarre comme mot, mais il me porte chance.

Quelques jours plus tard, il se retrouve dans la rue. Il ne sait pas alors ce qui lui est arrivé ; il a entendu des pneus crisser sur la chaussée, puis un terrible choc, suivi de ce terrible mal de tête. Après il ne se souvient plus de rien.
Il est totalement inconscient quand une ambulance l’a transporté à l’hôpital. Il ne sait pas non plus que dans son délire, il répète inlassablement : « Jean trois seize ! »
Pendant des jours sur son lit d’hôpital il n’a pas cessé de murmurer : « Jean trois seize !  Jean trois seize ! ». Si bien que ses voisins de lit ont fini par l’appeler : « Jean trois seize  ».

Puis un jour, il a ouvert les yeux.
– Alors, ça va mieux, Jean trois seize ? lui a-t-on demandé.
Condamné à rester longtemps à l’hôpital, il n’est connu que par son surnom : Jean trois seize.
– Jean trois seize, disent les infirmières, n’oublie pas de prendre tes médicaments !
– Jean trois seize, le médecin veut te voir cet après-midi.
– Jean trois seize, ta piqûre, c’est pour jeudi !

Or, un jour, un malade, nouveau venu, lui pose cette question surprenante :
– Sais-tu ce que ça veut dire : « Jean trois seize  » ?
– Oh, oui ! répond-t-il. « Jean trois seize ! » ça veut dire une bonne soupe chaude et un bon lit.
Le nouveau malade secoue la tête tout en feuilletant un petit livre.
– Écoute ce que ça veut dire : « Jean trois seize ! » :

« Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3:16

Jean Trois seize n’a jamais rien entendu de si beau. Il se fait répéter cette phrase merveilleuse, jusqu’à ce qu’il la sache par cœur.
Comment ? Dieu l’aime, lui que personne n’a jamais aimé. Quiconque croit en lui… veut dire : lui aussi. Dieu désire lui donner la vie éternelle.
Oui, Jean trois seize ; ça porte chance et dans l’ombre, il murmure la phrase du livre qui remplit son cœur de joie et de bonheur.

    • Bonjour Arnaud !
      Merci pour ton message !
      Il existe 5 CD audio intitulés : “Vieilles histoires pour jeunes oreilles” que tu peux te procurer en t’adressant à :

      Bibles et Publications chrétiennes
      30 rue Châteauvert
      BP 335
      26003 VALENCE – FRANCE
      site internet : http://www.bpcbscom

      Dans ces CD audio tu trouveras d’autres histoires que celles que tu peux écouter sur le site. Ils comprennent aussi de très jolis chants. N’hésite pas à nous écrire pour toute autre question. Nous sommes toujours très heureux de recevoir du courrier des lecteurs du site : “Par-la-main”.
      Bonne continuation, bien cher Arnaud ! Nous t’envoyons toute notre affection.
      Pour l’équipe de “Par-la-main”
      Benjamin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>