Histoires audios

Dis, pourquoi tu bâilles ?

/


 
 
 
– Dis, pourquoi tu bâilles ?
Missionnaire en Afrique, Helen Rosevaere sursaute presque en entendant la question de Ruth, une fillette de 10 ans.
Helen est entourée d’enfants congolais avec qui elle s’apprête à lire la Bible comme chaque matin.

– Mais, dis-nous, pourquoi tu bâilles ? Reprend Ruth qui compte bien avoir une réponse à sa question.

Helen ne peut faire autrement que de raconter aux enfants les événements de la nuit.

– Voyez-vous, les enfants, cette nuit…

Cette histoire est à écouter ! Active le son, tourne le volume et démarre l’histoire en cliquant sur le lecteur ci-dessus.

Le texte que tu entendras est à peu près celui-ci :

Dis, pourquoi tu bâilles ?

– Dis, pourquoi tu bâilles ?
Missionnaire en Afrique, Helen Rosevaere sursaute presque en entendant la question de Ruth, une fillette de 10 ans.
Helen est entourée d’enfants congolais avec qui elle s’apprête à lire la Bible comme chaque matin.

– Mais, dis-nous, pourquoi tu bâilles ? Reprend Ruth qui compte bien avoir une réponse à sa question.

Helen ne peut faire autrement que de raconter aux enfants les événements de la nuit.

– Voyez-vous, les enfants, cette nuit une femme accompagnée de sa petite fille a frappé à la porte du dispensaire. Elle était sur le point d’accoucher et a donné naissance à un bébé prématuré. Malgré tous nos efforts, la maman n’a pas survécu à l’accouchement.
Nous n’avons pas d’incubateur pour garder le nouveau-né au chaud. La seule bouillotte qui nous reste n’est plus étanche. Aussi n’avons-nous pu que coucher le bébé dans une caisse de bois et allumer un bon feu pour le réchauffer. Il nous a fallu aussi prendre soin de sa sœur aînée qui venait de perdre sa maman.
A peine le récit d’Helen terminé, Ruth se met à prier :

– S’il te plaît, Jésus, envoie-nous une bouillotte cet après-midi, pas demain, car ce serait trop tard et le bébé sera mort.

En l’écoutant, Helen est troublée par une telle assurance, car elle ne reçoit jamais de colis au centre missionnaire.
Mais Ruth continue :
– Et s’il te plaît, Jésus, tant que tu y es, envoie aussi une poupée pour la petite fille qui a perdu sa maman, pour qu’elle sache combien tu l’aimes. Amen !

Helen hésite vraiment à dire « Amen » à la prière de Ruth ; comment imaginer que Dieu allait répondre à une telle demande !

Pourtant, dans l’après-midi, alors qu’Helen est occupée, on vient lui dire qu’une voiture a déposé un gros paquet devant la porte du centre missionnaire. C’était la première fois qu’elle reçoit un colis en 4 mois.
Helen rassemble les enfants avant d’ouvrir le carton.
Imaginez 30 paires d’yeux rivés sur le paquet.
Une fois ouvert, Helen en retire des biscuits, des pansements, des fruits secs puis….une bouillotte en caoutchouc toute neuve.
Ruth s’écrie alors :
– Si Dieu a envoyé la bouillotte, il a certainement pensé aussi à la poupée, j’en suis sûre !
Le paquet semble presque vide. Pourtant en fouillant tout au fond Helen en retire une poupée magnifiquement habillée.
En regardant la date d’expédition, Helen s’aperçoit que le colis à mis 5 mois pour venir d’Irlande du nord jusqu’au Congo. Dieu a donc répondu à la prière de Ruth, 5 mois à l’avance.

« Et il arrivera que, avant qu’ils crient, je répondrai, [et] pendant qu’ils parlent, j’exaucerai. » (Ésaïe 65 : 24)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>