Histoires audios

Brûle-les !

/

– Haut les mains ! plus un geste ou je tire !
Giovanni laisse tomber à terre le sac qu’il porte sur l’épaule, et lève les bras en l’air.
– As-tu de l’argent ? demande le bandit.
– Non, répond Giovanni
– Qu’est-ce qu’il y a dans ton sac ?…

Cette histoire est à écouter ! Active le son, tourne le volume et démarre l’histoire en cliquant sur le lecteur ci-dessus.

Le texte que tu entendras est à peu près celui-ci :

Brûle-les !

– Haut les mains ! plus un geste ou je tire !
Giovanni laisse tomber à terre le sac qu’il porte sur l’épaule, et lève les bras en l’air.
– As-tu de l’argent ? demande le bandit.
– Non, répond Giovanni
– Qu’est-ce qu’il y a dans ton sac ?
– Ce sont des Bibles que je vais vendre au marché.
Tout en menaçant Giovanni de son arme, le voleur tourne autour de lui avec méfiance.
– Bon, allume du feu et brûle tous les livres de ton sac.
Giovanni s’exécute. Toujours sous la menace de l’arme, il ramasse quelques brindilles et bientôt une flamme claire monte dans le soir qui commence à tomber.
Giovanni puise dans son sac et en sort la première Bible.

– Est-ce que je ne pourrais pas juste y lire quelque chose avant de la mettre au feu ? demande-t-il.
– Si tu veux, dit le bandit, mais fais vite !

Giovanni ouvre la Bible et lit au psaume 23 :
– L’Éternel est mon berger, je ne manquerai de rien…
Le voleur l’interrompt : Celui-là ne le jette pas, c’est un bon livre. Pose-le là, à côté de moi.

De son sac, Giovanni sort une nouvelle Bible. Mais avant de la jeter au feu il lit la parabole du Bon Samaritain.
– Arrête, dit le voleur, celui-là non plus il ne faut pas le brûler ; mets-le avec l’autre à côté de moi !
Dans une troisième Bible, Giovanni lit dans l’évangile de Matthieu au chapitre 5 :
– Bienheureux les humbles en esprit, car c’est à eux qu’est le royaume des cieux.
Bienheureux ceux qui mènent deuil, car c’est eux qui seront consolés….
Le voleur l’interrompt à nouveau :
– Attends ! Ne brûle pas celui-là non plus, mets-le avec les deux autres.
Finalement aucun des livres du sac n’est brûlé. L’un après l’autre ils rejoignent la pile à côté du bandit.
Lorsque le sac de Giovanni est complètement vide, le bandit ramasse tous les livres et disparaît sans lui faire le moindre mal.

Les années passent et beaucoup plus tard Giovanni se retrouve face à son voleur.

– Vous ne me reconnaissez pas ? lui demande celui-ci.
– Non !
– C’est moi qui vous ai volé tous vos livres. Ce sont eux qui m’ont appris à connaître Jésus comme mon Sauveur ; la lecture de vos livres m’a entièrement transformé.

« Car la parole de Dieu est vivante et opérante, et plus pénétrante qu’aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit…. et elle discerne les pensées et les intentions du cœur. » (Hébreux 4 : 12)

 
 
Si tu veux télécharger cette histoire, clique sur le bouton ci-dessous. Si nécessaire, fais ensuite un clic droit pour enregistrer le fichier audio sur ton ordinateur.
Télécharger le fichier MP3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>