Histoires audios

Arrêtez les rebelles !

/

 

Assis à la lisière de la forêt, John Welsh regarde la petite maison dont les fenêtres éclairée brillent au fond de la vallée. John sait qu’on veut le tuer.
Mais quel mal a-t-il fait ?

Cette histoire est à écouter ! Active le son, tourne le volume et démarre l’histoire en cliquant sur le lecteur ci-dessus.

Le texte que tu entendras est à peu près celui-ci :

Arrêtez les rebelles !

Assis à la lisière de la forêt, John Welsh regarde la petite maison dont les fenêtres éclairée brillent au fond de la vallée. John sait qu’on veut le tuer.
Mais quel mal a-t-il fait ?
Depuis qu’il a donné son cœur à Jésus et qu’il parle de son Sauveur dans des réunions tenues secrètes, sa tête est mise à prix et une forte récompense est promise à celui qui arrivera à mettre la main sur lui. Justement, demain il doit se rendre à une de ces réunions secrètes dans la montagne pour annoncer la bonne nouvelle du salut pour quiconque croit en Jésus Christ.
Voici plusieurs jours qu’il se cache, errant dans les forêts et les montagnes. Mais ce soir, il n’en peut plus. Il tremble de froid et de faim.
Qui peut bien habiter cette maison dont il regarde toujours la lumière qui brille dans le lointain ?
Est-ce un ami ?… Ou bien un ennemi ?…

John finit par se lever. Tant pis. Qu’advienne que pourra ! Il se dirige vers la maison et frappe à la porte.
– Pourriez-vous m’accueillir pour cette nuit …et si vous aviez quelque chose à manger ? dit-il à celui qui ouvre la porte. J’ai de quoi payer !
– Entrez, mais j’espère que vous ne faites pas partie des rebelles , de ces maudits réformés..
John entre sans rien dire. Il soupe en compagnie de son hôte qui pendant tout le repas ne cesse de parler en mal des réformés. Il cite même le nom de John Welsh. C’est un de leurs chefs, un rebelle de la pire espèce.
– Ah, celui-là, si je pouvais l’arrêter !
John se redresse et regarde son hôte bien en face :
– Que diriez-vous si demain je vous conduisais jusqu’à lui? Je crois pouvoir le livrer entre vos mains.
– Si vous me livrez John Welsh, je vous ferai cadeau de votre repas et de votre coucher.

Quelques instants plus tard, John Welsh va se coucher. Bien que très fatigué il pense avec inquiétude :
– Ne me suis-je pas jeté dans la gueule du loup ?
Mais avant de s’endormir, John s’en remet aux soins de son Sauveur pour la journée du lendemain.

Au petit jour, John et son compagnon se mettent en route. A travers les chemins et les sentiers, John conduit son hôte vers l’endroit où la réunion secrète doit se dérouler.
Quelle surprise pour son compagnon de se retrouver bientôt au milieu de ceux qu’il considère comme des ennemis et des rebelles.
On chante, on prie, puis John Welsh se lève et grimpant sur un gros rocher il parle à l’assistance de Jésus et de ce qui remplit son cœur.
Après quelques chants encore, la réunion se termine, la foule se disperse. John se dirige alors vers son compagnon de route, resté assis sur un tronc d’arbre.
– Je suis John Welsh, dit-il et je suis votre prisonnier.
Mais l’autre ne bouge pas. John s’approche encore. L’autre alors se redresse :
– Oui, je voulais vous arrêter, mais en vous entendant parler, Jésus m’a arrêté. Maintenant je suis des vôtres, maintenant je suis votre frère.

« Vous, vous aviez pensé du mal contre moi : Dieu l’a pensé en bien, pour faire comme il en est aujourd’hui, afin de conserver la vie à un grand peuple. »
(Genèse 50 : 20)

« Ne sois pas surmonté par le mal, mais surmonte le mal par le bien. »
(Romains 12 : 21)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>