Histoires audios

À quoi bon !

/


 

 

 
Une fois de plus, David se rend au village indien pour y annoncer l’évangile.Une fois encore il parle aux habitants de l’amour de Jésus, mort sur la croix pour effacer leurs péchés.
Jusqu’à présent, il n’a rencontré qu’indifférence de la part de tous les indiens, mais ce matin, il croise des regards de haine ; il sent une atmosphère chargée de méchanceté et d’agressivité même.
Découragé, il s’en retourne à sa tente…
 


Cette histoire est à écouter ! Active le son, tourne le volume et démarre l’histoire en cliquant sur le lecteur ci-dessus.

Le texte que tu entendras est à peu près celui-ci :

À quoi bon !

Une fois de plus, David se rend au village indien pour y annoncer l’évangile.Une fois encore il parle aux habitants de l’amour de Jésus, mort sur la croix pour effacer leurs péchés.
Jusqu’à présent, il n’a rencontré qu’indifférence de la part de tous les indiens, mais ce matin, il croise des regards de haine ; il sent une atmosphère chargée de méchanceté et d’agressivité même.
Découragé, il s’en retourne à sa tente. Arrivé là, il se jette à genoux et prie, comme il l’a fait si souvent pour tous ces indiens qui ne connaissent pas Jésus comme leur Sauveur.
Demain, il veut encore y retourner une dernière fois. Si l’ambiance est toujours aussi mauvaise, David est décidé à abandonner la partie et quitter cette contrée.
 
Mais le lendemain et les jours suivants, quel changement ! Les villageois l’écoutent avec la plus grande attention. David les sent touchés par l’amour de Jésus et plusieurs acceptent le Sauveur.
 
Mais que s’est-il passé ? Pourquoi ce changement ? Bien sûr, il a prié mais n’avait-il pas prié si souvent auparavant. Pourquoi tout a changé… et justement ce jour-là ?
David ne le saura que beaucoup plus tard, lorsqu’un indien lui racontera l’histoire suivante :
 
Le fameux jour, où découragé, prêt à abandonner, il a regagné sa tente, David a été suivi. Quatre solides gaillards étaient résolus à le tuer.
Les tueurs se sont approchés de sa tente en rampant. Mais avant de se jeter sur lui, ils l’ont observé à travers une fente de la toile. Ils l’ont vu, priant à genoux. Mais ils ont vu aussi derrière David se dresser contre lui un serpent cobra, de l’espèce la plus venimeuse. Mais au lieu d’attaquer, l’animal s’est soudainement détourné pour se glisser hors de la tente.
Si même un serpent cobra n’a pas attaqué le missionnaire, eux non plus ne se sentaient plus de le faire. Impressionnés par l’attitude du serpent, les indiens se sont aussi retirés sans bruit. Le soir-même ils ont raconté à tout le village ce qu’ils avaient vu.
Si le Dieu de David était assez puissant pour le protéger de l’attaque d’un serpent cobra, alors il valait la peine d’apprendre à le connaître.
Aussi le lendemain, encore sous l’effet de ce qu’on leur avait raconté, plusieurs avaient reçu le message de l’évangile qui sauve de la mort éternelle, tout homme qui vient à Jésus.

« Que faut-il que je fasse pour être sauvé ?
Ils lui dirent :
– Crois au seigneur Jésus et tu seras sauvé. »
Livre des Actes chapitre 16 verset 31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>